Ma posture de guide

Le coach, thérapeute holistique ou encore guide (choisissez le terme qui vous parle le plus) n’est pas celui qui sait, qui connait les réponses, car celles-ci se trouvent uniquement en vous et sont différentes pour chacun.

Selon moi, un bon guide est une personne qui saura toucher du doigt votre véritable essence et vous amener à y porter attention; un regard extérieur neutre et bienveillant, capable de vous extirper de votre aveuglement et de mettre de la lumière sur vos incohérences, mettre des mots sur vos maux.

Par exemple, vous souhaitez être plus heureux dans votre travail, vivre une relation de couple plus épanouissante, mieux gagner votre vie, etc… mais en réalité, vous ne vous l’autorisez pas !

Le guide est à l’écoute et vous renvoie ce que vous lui transmettez, il agit en quelque sorte comme un miroir grossissant. À travers vos paroles et ses questions, vous allez vous regarder en face, rencontrer ce que vous gardiez enfoui et qui pilotait votre vie de manière complètement inconsciente.

Un bon guide aura déjà effectué un travail approfondi sur lui-même. Il aura pansé ses blessures, appris à déjouer les pièges de l’Ego et saura donc en reconnaitre les différentes manifestations.

 

Le mantra du guide :

Je ne sais pas pour l’autre (il n’y a pas de vérité, mais des vérités)
Je ne mets jamais sa parole ou son ressenti en doute
Je n’ai rien à prouver
Je ne juge pas, je n’ai pas de préjugés (le bien ou le mal n’existe pas)
Je me base sur la réalité, sur les faits (je n’interprète pas)
Je suis sincère et vrai
Je respecte le niveau d’évolution des personnes
Je ne donne pas de réponses, chacun trouve ses réponses en soi